Affaire Delphine Boël: le roi Albert II a effectué son test ADN ce mardi matin

Le roi Albet II ©Belga
Le roi Albet II ©Belga

Le roi Albert II a effectué ce mardi matin son test ADN dans le cadre de l’affaire concernant la paternité de Delphine Boël, a indiqué à Belga son avocat Me Alain Berenboom, confirmant une information de VTM.

Les résultats du test ADN sont strictement confidentiels, tant pour le Roi que pour la Cour, a-t-il ajouté.

Ce mardi matin, «Le Soir» apprenait par la voix de son avocat qu’Albert « a décidé de se soumettre à l’expertise ordonnée par la Cour d’Appel », et ce « après avoir pris connaissance de l’arrêt rendu ce 16 mai par la Cour d’Appel de Bruxelles, dans le respect qu’il a de l’institution judiciaire ».

Le 16 mai dernier, la Cour d’appel de Bruxelles avait donné raison à Delphine Boël, dans sa recherche de paternité : elle confirmait qu’Albert II devait se soumettre à un test ADN en vue de le comparer à celui de Delphine Boël, sous peine d’une astreinte de 5.000 euros.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous