Brexit: Boris Johnson convoqué par la justice pour «mensonges»

©AFP
©AFP

Un tribunal londonien a décidé mercredi de convoquer l’ex-ministre des Affaires étrangères Boris Johnson, candidat au poste de Premier ministre, accusé d’avoir menti sur le coût de l’adhésion du Royaume-Uni à l’Union européenne lors de la campagne pour le référendum de 2016 sur le Brexit.

Accusé de « mensonges » par les avocats de l’homme d’affaires Marcus Ball, Boris Johnson devra se présenter devant le tribunal pour une audience préliminaire qui déterminera si l’affaire doit être ensuite renvoyée devant une cour, a décidé le tribunal. L’intervention de Boris Johnson dans la campagne du référendum avait été décisive pour la victoire du Brexit avec 52 % des voix.

Comment l’impasse du Brexit profite à Boris Johnson

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous