Tour de France: cinquante ans après, retour sur «1969, l’année Eddy Merckx»

Tour de France: cinquante ans après, retour sur «1969, l’année Eddy Merckx»
Photo News

Alors que Bruxelles s’apprête à accueillir le Grand Départ du Tour de France, un livre « 1969 – L’année d’Eddy Merckx », écrit par le journaliste de la VRT Johny Vansevenant, revient sur cette année 1969, celle où Eddy Merckx remporta le premier de ses cinq Tours de France, la veille de la fête nationale et du premier pas sur la lune de Neil Armstrong.

En 1969, Eddy Merckx a remporté, notamment, Paris-Nice, Milan-Sanremo, le Tour des Flandres, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de France, qu’il gagne avec près de 18 minutes d’avance sur le deuxième, le Français Roger Pingeon. Il signait alors la première victoire belge sur la Grande Boucle depuis Sylvère Maes en 1939.

Avant le Tour, Eddy Merckx avait été exclu du Tour d’Italie pour un contrôle antidopage controversé, alors qu’il portait le maillot rose de leader. Sa suspension avait été levée peu après le Giro, ce qui lui permit de prendre part au Tour, où il remporta six étapes. En plus du maillot jaune, Merckx quittait Paris avec dans ses valises le maillot vert du classement par points, le maillot du meilleur grimpeur et le classement de la combativité, tandis que sa formation Faema terminait en tête du classement par équipes.

Après ce Tour 1969, Eddy Merckx fut victime d’un accident lors d’une course derrière derny sur le vélodrome de Blois, qui coûta la vie son entraîneur Fernand Wambst.

« 1969 a été ma meilleure année mais aussi ma plus mauvaise », a déclaré Eddy Merckx lors de la présentation de l’ouvrage mercredi à l’Hôtel de Ville de Bruxelles. « J’ai eu des résultats extraordinaires mais il y a eu cette exclusion du Giro et l’accident de Blois. Ce n’était plus pareil dans la montagne par la suite », ajoute Eddy Merckx, qui ne pouvait plus grimper sans sentir une douleur permanente après le drame de Blois.

Le livre, publié en français et en néerlandais aux Editions Lannoo &amp ; Racine (une version anglaise est en cours de traduction), revient sur cette année en donnant la parole à Eddy Merckx, sa famille, ses équipiers et d’autres coureurs qui ont animé cette année 69. L’ouvrage propose plus de 250 photos, la plupart inédites.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous