Congo: l’avion transportant la dépouille d’Etienne Tshisekedi a quitté Bruxelles

L’avion transportant la dépouille de l’ancien Premier ministre congolais et opposant historique Etienne Tshisekedi wa Mulumba a décollé de Bruxelles, à en croire les déclarations à l’AFP d’une source familiale membre du Comité d’organisation des obsèques. L’appareil, aménagé avec 19 personnes à bord autour du défunt, est parti « à 11h et arrivera donc à 18h (heure locale) à l’aéroport de N’Djili », assure jeudi matin cette source.

Les funérailles d’Etienne Tshisekedi auront lieu à Kinshasa du 30 mai au 1er juin

Le rapatriement du corps de cette figure de l’histoire du Congo mort en Belgique en février 2017 avait été reporté à la dernière minute mercredi soir. Tout est tombé à l’eau mercredi soir sur la base aérienne de Melsbroek peu avant l’heure du départ prévue et avant un hommage en présence du ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, lui aussi annulé. Le vol avait « dû être reporté à la dernière minute pour des raisons logistiques », indique le court communiqué des autorités congolaises, rédigé à l’issue d’une ou plusieurs réunions de crise, sans doute autour du président Tshisekedi.

« L’avion n’est pas arrivé », précise à l’AFP une source qui préfère rester anonyme. Le vol était à la charge de la partie congolaise.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous