Accueil Léna

L’homme qui a fait chuter l’extrême droite en Autriche

La vidéo d’Ibiza a provoqué un véritable tremblement de terre politique en Autriche. Mais qui a posé le piège ? Un nom circule. Mais Julian H. est introuvable…

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

La villa, l’endroit où tout s’est déroulé, se situe au cœur d’Ibiza. Les collines pointent vers le ciel, la mer scintille au loin, les oiseaux chantent, les barbecues crépitent. Il n’y a pas grand-chose à voir ces jours-ci. Un portail rouillé bloque l’accès à la maison blanche à toit plat. Depuis une semaine, le monde entier sait à quoi ressemble l’intérieur de cette villa. Un canapé gris, une chaise en cuir brun, une table en verre.

La vidéo, enregistrée sur place en juillet 2017, a secoué la République d’Autriche : on y voit les politiciens d’extrême droite du FPÖ (Parti de la Liberté) Heinz-Christian Strache et Johann Gudenus parler de possibles corruption et abus de pouvoir autour d’un verre et d’une cigarette. Un cas flagrant de corruptibilité politique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Mine , dimanche 2 juin 2019, 11:10

    si tout cela est pour la bonne cause, on ne peut que se réjouir.

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs