Accueil Sports Basket Euromillions League

Ismael Bako, l’espoir du basket belge devenu dominant

Le pivot d’Anvers a grandi patiemment dans l’ombre avant de connaître la lumière du « Joueur de l’année ». Il veut couronner du titre la saison exceptionnelle des Giants et entame les demi-finales de playoffs ce vendredi contre le Brussels.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Appelez-le Ismael, « sans tréma », Izzy, « comme les Américains qui ne parviennent pas à prononcer mon prénom », ou Bako, « le nom de famille qui affirme les racines béninoises de mon père et que je suis très fier de faire connaître ». C’est qu’en deux ans, sa renommée a explosé ! Au sein du championnat, qui l’a désigné comme le « Joueur de l’année » tant, à 23 ans, le pivot d’Anvers a acquis une envergure… européenne, avec une moyenne de 11 points, 5 rebonds, 1 assist et 1 block en 20 minutes, et même au-delà en Champions League, dont les Giants ont conquis la 3e place après avoir remporté la Coupe et avant de viser le titre dans ces playoffs dont ils entament la demi-finale ce vendredi face au Brussels.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euromillions League

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs