Accueil Économie

Pékin menace de lancer la guerre des métaux rares

La Chine domine l’extraction des métaux rares et pourrait se servir de ce levier dans le bras de fer avec les Etats-Unis. Précision : l’Europe est tout aussi dépendante de l’approvisionnement chinois.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Le bras de fer entre Washington et Pékin ne concerne pas seulement l’imposition de droits de douane sur les échanges commerciaux bilatéraux. L’enjeu, bien plus large, vise le leadership technologique futur.

Et c’est pourquoi l’administration Trump a interdit aux sociétés américaines de vendre des technologies à Huawei, numéro deux mondial des smartphones.

En réponse, les médias officiels et les responsables politiques chinois agitent désormais la menace d’une réduction des exportations de terres rares vers les Etats-Unis.

La semaine dernière, lors d’une visite dans une usine de traitement de terres rares, Xi Jinping avait lancé ce qui ressemblait à un avertissement implicite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Peut-on prolonger (davantage) le nucléaire en Belgique? Notre grand fact-checking

Les réacteurs belges sont confrontés à divers pépins (défauts d’hydrogène, résistance insuffisante à un séisme ou un crash d’avion) qui rendent boiteuse l’hypothèse d’une prolongation générale. Techniquement, la seule option qui tient la route si l’on décide de garder le nucléaire plus longtemps, c’est de prolonger de 20 ans et non de 10, Doel 4 et Tihange 3.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs