Accueil Monde Afrique

RDC: l’avion transportant le corps d’Etienne Tshisekedi a atterri à Kinshasa

Le rapatriement du corps était initialement prévu mercredi soir, mais il a finalement été reporté à jeudi.

Temps de lecture: 2 min

Lavion transportant la dépouille d’Etienne Tshisekedi, figure de l’histoire du Congo décédé à Bruxelles le 1er février 2017, s’est posé sur l’aéroport de Kinshasa jeudi à 19h22 (18h22 GMT), selon des images de la télévision publique RTNC.

Son fils et actuel président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, menait la délégation présente à l’aéroport, avant une journée d’hommage vendredi et l’inhumation prévue samedi.

Le président Tshisekedi était cependant en retrait au moment où sa mère, Marthe, est descendue de la passerelle de l’avion.

Un corbillard aux couleurs de la RDC attendait la dépouille mortelle de l’ex-opposant et ex-Premier ministre, ont rapporté des journalistes sur place.

Quelques milliers de personnes attendaient en dehors de l’aéroport alors que la nuit était déjà tombée sur Kinshasa.

Le corps doit être conduit à la morgue, avant d’être exposé vendredi au stade des Martyrs puis d’être inhumé samedi à la Nsele.

L’ex-opposant et ex-Premier ministre est décédé à l’âge de 84 ans le 1er février 2017 à Bruxelles où il venait se faire soigner.

Sa dépouille reposait depuis dans un funérarium de la capitale belge, faute d’accord entre sa famille et l’ancien régime du président Joseph Kabila pour son rapatriement et l’organisation des obsèques.

Congo: le rapatriement du corps d’Etienne Tshisekedi finalement prévu ce jeudi

Né en 1932, Etienne Tshisekedi a été un proche du dictateur Mobutu Sese Seko à l’indépendance de l’ex-colonie belge en 1960.

Tshisekedi père est passé dans l’opposition et a fondé dans la clandestinité l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) en 1982.

Le «Sphynx» de Limete, du nom de sa commune de résidence à Kinshasa, a été brièvement Premier ministre dans les années 90, lors de l’ouverture du géant d’Afrique au multipartisme.

Il est repassé dans l’opposition au régime des Kabila à partir de 1997.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 30 mai 2019, 23:34

    Des obsèques à 2.500.000 avec un peuple qui manque de tout ,pitoyable

  • Posté par Baert , jeudi 30 mai 2019, 21:14

    l'avion (...) "atteri" ... ! : c'est "atterrant" ...

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une