Accueil Culture Livres

«Léonard de Vinci était-il ou non blagueur?»

Le 50e album du génial Léonard célèbre en riant les 500 ans de la mort de son modèle : Leonardo da Vinci, l’inventeur de l’art de sourire dans la peinture de la Renaissance.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 4 min

Le double de papier de Léonard de Vinci est né par accident, en 1975, dans le magazine de bande dessinée Achille Talon. A l’origine, ce savant fou du gag s’appelait Mathusalem, avant que ses maîtres, les Belges Turk et De Groot, ne le transforment en génie capricieux de l’humanité. Cinquante albums plus tard, Léonard est dans la plénitude de l’âge et demeure une valeur infatigable de l’humour en apesanteur. Le nouveau scénariste de la série, Zidrou, et son incontournable dessinateur, Turk, nous racontent l’invention de ce livre anniversaire dont la publication coïncide avec les 500 ans de la mort de son illustre modèle.

Comment Mathusalem est-il devenu Léonard ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs