RDC: les obsèques de Tshisekedi débutent à Kinshasa

L’ancien Premier ministre congolais et opposant historique Etienne Tshisekedi wa Mulumba, figure de l’histoire du Congo et père de l’actuel président Félix Tshisekedi, a été admis dans l’ordre national «Héros nationaux» Kabila-Lumumba au grade de Grand Cordon, a annoncé samedi la présidence congolaise, alors que débutaient ses obsèques à Kinshasa en présence de plusieurs chefs d’Etat africains.

M. Tshisekedi n’a toutefois pas été - contrairement à ce qu’indiquait le programme officiel des funérailles étalées sur deux jours - élevé au rang de «héros national». Ce titre a été attribué à l’éphémère premier Premier ministre du Congo indépendant en 1960, Patrice Emery Lumumba, et à Laurent-Désiré Kabila, le «tombeur» du dictateur Mobutu Sese Seko et père du président honoraire Joseph Kabila.

«Considérant le mérite de l’intéressé (M. Tshisekedi) remarqué à travers sa longue et pénible lutte pour l’instauration de la démocratie et le progrès social, l’établissement d’un véritable Etat de droit et la protection des droits de l’homme...», indique l’ordonnance présidentielle lue à la Radio-Télévision nationa congolaise (RTNC).

«Soucieux de récompenser à titre posthume les martyrs et les services rendus à la nation congolaise par l’intéressé dont la lutte héroïque a permis au pays de connaître sa première alternance pacifique et démocratique du pouvoir politique depuis son indépendance», ajoute le texte.

RD Congo: des milliers de personnes ont accueilli le corps d’Etienne Tshisekedi à Kinshasa (photos)

«Il n’est pas exclu qu’il soit élevé au rang de héros national. Cela peut arriver à tout moment, dans une année, dans deux ans, ou plus tard», a précisé le directeur adjoint de la communication de la présidence de la République, Giscard Kusema, cité par le média en ligne Actualité.cd.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous