Scandale dans le football belge: le FC Malines, rétrogradé en D1B, «ne comprend pas cette décision»

Scandale dans le football belge: le FC Malines, rétrogradé en D1B, «ne comprend pas cette décision»
Belga image

« Nous ne comprenons pas cette décision, nous sommes innocents », écrit le FC Malines sur son site internet samedi. « Nous allons maintenant étudier le dossier, nous envisageons de faire appel ».

Le FC Malines, champion de D1B et vainqueur de la Coupe de Belgique, ne pourra pas jouer en D1A la saison prochaine, a annoncé l’Union belge de football (URBSFA) dans un communiqué. Le ’Kavé’ évoluera en Proximus League la saison prochaine, avec un handicap de 12 points à diviser sur les deux périodes. Le club est aussi privé de Coupe de Belgique pendant une saison.

En outre, quatre des administrateurs de Malines sont condamnés pour « falsification de la compétition ».

Un appel est toujours possible auprès de la Cour belge d’arbitrage pour le sport (CBAS) dans un délai de sept jours calendrier prenant cours le jour suivant le prononcé. Cet appel est suspensif.

Waasland-SK Beveren, qui n’a pas reçu de sanction disciplinaire, jouera encore en D1A la saison prochaine, mais deux de ses administrateurs sont condamnés « pour ne pas avoir satisfait au devoir d’information ». Olivier Myny, joueur de Wassland-Beveren la saison dernière, est blanchi.

En outre, trois agents sont reconnus « coupables pour des faits de falsification de la compétition ».

Le Beerschot Wilrijk, battu par Malines en finale de la Proximus League, jouera en Jupiler Pro League la saison prochaine à la place du FC Malines.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous