Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

La peste porcine reste préoccupante et les forestiers sont asphyxiés

L’épidémie de peste porcine africaine (PPA) est toujours combattue au jour le jour dans les forêts lorraines. La situation reste très préoccupante pour le secteur forestier.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Avec les semaines, la peste porcine africaine a reculé… dans les fils de l’actualité, mais pas encore sur le terrain, même si c’est plus calme dans certaines zones. Des sangliers ont encore été retrouvés mi-mai entre Willancourt et Rachecourt, et entre Châtillon et Udange. Tous les sangliers ne sont donc pas morts dans le territoire « interdit ». S’il n’existe aucune donnée statistique sur le nombre de sangliers restants dans la zone, tirs et piégeages montrent qu’il subsiste des animaux. Les tirs de nuit ont permis l’abattage de 102 sangliers depuis le début de l’opération tandis que 457 autres ont été piégés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs