Accueil Société

Enfants abusés: les six failles de la prise en charge des victimes

Pourquoi notre système peine-t-il à donner des réponses adéquates aux enfants victimes d’abus et à leur famille ? « Le Soir » a rencontré tous les maillons de la chaîne pour en comprendre les failles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 12 min

L’histoire de Lina et Zoé, deux soeurs de quatre et six ans abusées, par le compagnon de leur grand-mère n’est pas un cas isolé. Près de deux ans après les faits, leurs parents attendent toujours les résultats de l’enquête et désespèrent de savoir l’auteur présumé toujours en liberté. L’ASBL Resanesco, qui accompagne des « parents protecteurs » qui ont dénoncé des abus sexuels, constate le désarroi généralisé des familles face à un système psychosocial et judiciaire qu’ils ne comprennent pas et qui ne leur apportent que rarement un réel soulagement. Pour comprendre, Le Soir a rencontré longuement tous les intervenants, de la police à la justice, en passant par les différents services psycho-sociaux. En ressortent six failles qui, à des niveaux divers, expliquent les difficultés de notre société à protéger réellement ses enfants.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs