Accueil Sports Football Ligue des Champions

Ligue des champions: Divock Origi, le fulgurant

De toutes les « remontadas » de cette Ligue des champions, celle du Belge de Liverpool est sans doute la plus spectaculaire. La plus providentielle du point de vue des « Reds »

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 5 min

Divock Origi a posé le point d’exclamation final sur la meilleure édition de la Ligue des champions en 27 ans. À sa façon, en montant au jeu et en marquant quelques minutes plus tard le deuxième but de Liverpool en l’occurrence face à Tottenham. Son enchaînement amorti-frappe a été aussi fluide que l’apothéose anglaise de Madrid a été opaque. Mais qu’importe au Diable rouge : la Coupe aux grandes oreilles n’écoute que lui et son récit d’une improbable saison. Longtemps surnuméraire à Liverpool, l’Europe retiendra essentiellement ses numéros : 3 tirs, 3 buts.

Oui, c’est la Ligue des champions de Divock Origi. Le Kényan d’origine l’a soulevée de ses mains samedi soir, mais, surtout, il y a laissé son empreinte. Ses empreintes. Un but en finale, deux autres en demi-finale pour accomplir le « miracle d’Anfield » face à Barcelone, le 7 mai. Le football s’est donné des héros pour beaucoup moins que ça…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambert Paul, lundi 3 juin 2019, 12:49

    Humour : en finale 4 belges , 2 dans chaque équipe, et 3 flamands "pure souche" et un flamand d'origine Kenyane né à Oostende, qu'en pense le vb ? bon ceci est une forme d'humour donc merci de ne pas m'incendier au cas où

Aussi en Ligue des Champions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs