Accueil Société

Quand notre système échoue à protéger les enfants abusés

Il y a près de deux ans, Lina, 4 ans, révélait des abus sexuels. Depuis, ses parents n’ont pas de nouvelles de la procédure judiciaire et l’agresseur n’est pas inquiété. Comment fonctionne le système dans de tels cas et quelles sont ses failles ? Enquête.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

C’était l’heure du bain. Ce soir-là, Lina (1), 4 ans, rechigne à se mettre à l’eau avec sa sœur, Zoé (1), de deux ans son aînée. La gamine se plaint de douleurs au niveau de la « kikine ». Quand son père lui demande pourquoi elle est si irritée, Lina répond : « C’est Albert (1), avec ses doigts et sa langue ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lambert Paul, lundi 3 juin 2019, 13:21

    et pendant ce temps là il y a une personne qui fait une pétition pour faire changer le nom d'un boulevard ( léopold II ) pour ne pas le nommer et des politiques vont prendre un temps précieux à voir cela et en discuter où allons-nous

  • Posté par Clodong André, lundi 3 juin 2019, 7:48

    l’agresseur n’est pas été inquiété? Le sujet est sérieux mais la grammaire est bancale.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs