Accueil Économie Entreprises

Investissement de Google en Belgique: les data centers se multiplient, mais à quel prix?

Malgré la croissance du trafic internet, la consommation électrique des data centers ne devrait pas augmenter dans les prochaines années, estime l’Agence internationale de l’énergie. En cause ? Le développement de mastodontes très économes comme celui de Saint-Ghislain.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Faut-il se réjouir de voir Google jeter pour la quatrième fois son dévolu sur la Wallonie pour y ériger un nouveau data center ? La question peut paraître iconoclaste concernant un investissement de 600 millions d’euros dans une des régions les plus pauvres du pays. Au regard de l’empreinte écologique de ces installations, elle est pourtant légitime. Ces fermes de serveurs mobilisent d’énormes surfaces de terrain pour un nombre d’emplois créés relativement restreint. Les deux data centers actuels emploient 350 personnes : une centaine sur le payroll de Google et 250 chez des sous-traitants (catering, sécurité…). Google refuse de donner le nombre d’emplois qui seront générés grâce au troisième (en cours de construction) et au quatrième data centers, mais on nous explique que la progression n’est pas linéaire. Un doublement des capacités ne signifie donc pas un doublement de l’emploi.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambert Paul, lundi 3 juin 2019, 19:20

    C'est à se demander si Google suit réellement la politique en Wallonie, car si le ptb se retrouve au pouvoir en Wallonie ça va "chier" pour eux vu que Google est vraiment ce que le ptb déteste

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs