Ivan Leko, l’ancien coach du FC Bruges, aura un salaire quintuplé aux Émirats

Ivan Leko, l’ancien coach du FC Bruges, aura un salaire quintuplé aux Émirats
Photo News

L’annonce est tombée ce week-end et a surpris beaucoup de monde : Ivan Leko a signé un contrat de deux ans en tant qu’entraîneur à Al Ain, quatrième du dernier championnat des Émirats Arabes Unis.

L’ancien entraîneur du Club de Bruges avait vu son contrat ne pas être renouvelé à la fin de cette saison. Il avait pourtant réalisé une belle saison avec les Brugeois, terminant vice-champion de Belgique, et signant un bon parcours en Ligue des Champions.

« Pas d’offre venue de Belgique »

Le futur d’Ivan Leko se passera donc loin de la Belgique, où il aurait aimé continuer sa carrière. « Rester en Belgique était une sérieuse option », a affirmé Leko dans Het Nieuwsblad. « C’était l’idéal même, mais on ne m’a rien proposé. »

Sans offre en Belgique, Ivan Leko a donc accepté la proposition venue des Émirats. Un pays qui hésite rarement quand il s’agit de faire des ponts d’or à ses recrues, joueurs ou entraîneurs. Leko ne déroge pas à cette règle, comme il le confirme dans ses déclarations au quotidien néerlandophone. « On ne va pas se mentir, ça a joué. Ici, je vais gagner cinq fois ce que je gagnais à Bruges. »

« Le Real Madrid des Émirats »

Un salaire important mais qui n’empêchera pas les ambitions sportives pour le Croate. « C’est un beau défi qui m’attend. Al Ain est le Real Madrid des Émirats, l’un des plus grands clubs de la région. »

Al Ain a remporté treize championnats domestiques. Le club est capable aussi de bonnes performances à l’international, puisqu’il a atteint la finale de la dernière Coupe du monde des clubs, perdue face au Real Madrid.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @News

    Par Didier Schyns

    Standard

    Chômage technique: le syndicat Sporta pas d’accord avec le Standard

  • @News

    Par GUILLAUME RAEDTS

    Anderlecht

    Kompany: «Bruges est naturellement le champion légitime, mais...»

  • Lukaku devra se plier à une nouvelle mise en quarantaine. @News

    Par ROCCO MINELLI

    Italie

    L’Inter rappelle Lukaku et ses «expatriés» à Milan

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous