Accueil Belgique

Le PS reste dubitatif

Les socialistes gardent en mémoire les négociations de l’automne. Le PTB avait refusé d’aller au pouvoir dans certaines communes. Mais les socialistes ne peuvent écarter d’emblée la formation de gauche radicale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Pour l’enthousiasme et le lyrisme, il faudra repasser. Au Parti socialiste, on ne s’émeut guère de l’invitation à négocier lancée ce week-end sur un plateau de télé par la figure de proue du PTB. Pour l’heure, le « chiche » de Raoul Hedebouw suscite plutôt prudence et circonspection.

C’est que les socialistes ont de la mémoire. « Il y a eu cette attitude lors des communales », rappelle un ténor du parti, « qui s’est soldée par une accusation non fondée à l’égard de Paul Magnette, Frédéric Daerden et Willy Demeyer qui ont fait l’exercice de négocier avec le PTB. Mais il n’y avait pas chez ce dernier de volonté de participer au pouvoir, sauf à des conditions irréalistes. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs