Accueil Sports Football Diables rouges

Hendrik Van Crombrugge: «Je suis venu ici pour apprendre»

Appelé pour la première fois en équipe nationale, ce qui n’était d’ailleurs jamais arrivé pour un pensionnaire d’Eupen toujours en activité, Hendrik Van Crombrugge a découvert le groupe avec le seul objectif de profiter de chaque moment. Ses chances de participer à un des deux matches à venir sont quasiment nulles mais ce n’est pas sa priorité, en fait.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Au milieu de Diables plus titrés les uns que les autres, Hendrik Van Crombrugge et ses huit années comme professionnel passées en Belgique, dont la moitié en deuxième division, que ce soit avec Saint-Trond ou Eupen, fait clairement figure d’intrus. Sa sélection, il la doit même davantage à la blessure de Koen Casteels, blessé à la cuisse, qu’à ses propres performances, aussi intéressantes soient-elles pour le niveau du championnat belge. « Nous le suivons depuis trois ans. C’est un gardien moderne. Ce n’est pas facile d’être dans l’ombre de Thibaut Courtois, Simon Mignolet, Koen Casteels ou Matz Sels. Mais je sens qu’il est prêt, il mérite sa sélection », avait expliqué Roberto Martinez au moment de dévoiler sa liste de… 28 joueurs pour la réception du Kazakhstan et de l’Ecosse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs