Fin des intempéries, des averses toujours possibles: la météo région par région

Fin des intempéries, des averses toujours possibles: la météo région par région

Les intempéries qui ont frappé la Belgique depuis mardi soir sont terminées. Jeudi, le ciel sera partiellement nuageux avec aussi des éclaircies, annonce l’Institut Royal météorologique (IRM).

Dégâts sur le rail, salle de sport inondée… : de violents orages ont touché à nouveau le pays (vidéos)

Dans l’après-midi, quelques averses locales seront possibles dans l’intérieur du pays. Les maxima seront de 15 degrés en Hautes Fagnes à 19 degrés en Campine. Le Vent deviendra faible de secteur sud tard dans l’après-midi.

Vendredi, il y aura d’abord encore de larges éclaircies. La nébulosité augmentera depuis la frontière française dans le courant de l’après-midi et sera rapidement suivie de pluie. Les maxima seront compris entre 20 et 24 degrés. Le vent sera modéré à assez fort de sud est, virant au sud.

Les prévisions météo dans votre région

Samedi, il fera d’abord sec avec de belles éclaircies. Ensuite, le ciel deviendra partiellement nuageux avec un risque de quelques averses. Les maxima seront proches de 17 ou 18 degrés dans le centre et il fera donc assez frais pour cette période de l’année. Le vent sera modéré à assez fort, voire fort à la mer, de sud ouest.

Dimanche, le ciel sera partiellement à parfois très nuageux avec quelques averses locales. Maxima autour de 16 à 20 degrés.

Les tunnels rouverts et la panne de courant résolue à Bruxelles

En raison d’inondations des chaussées, les tunnels Vleurgat, Stéphanie, Arts-Loi et Georges-Henri ont été fermés à la circulation dans les deux directions au cours de la nuit de mercredi à jeudi, a communiqué le Centre de Mobilité de Bruxelles. Ils ont peu à peu été rouverts avant 3h du matin jeudi.

Bruxelles : le toit d’une salle de sport cède sous les orages (vidéo)

Les conditions météorologiques ont aussi entraîné la fermeture à la circulation du Bois de La Cambre, mercredi à 20h30. Il devrait rester inaccessible jusqu’à jeudi matin.

Une panne de courant a par ailleurs été signalée peu avant minuit dans les communes de Bruxelles et Ixelles par Sibelga, le gestionnaire des réseaux de gaz et électricité dans la capitale, qui ne précisait pas s’il s’agissait du résultat des intempéries. La panne a été résolue vers 3h.

Plus de 80 interventions à Bruxelles

Les pompiers de Bruxelles ont dû intervenir à un peu plus de 80 reprises durant la nuit de mercredi à jeudi, suite aux intempéries, a indiqué Walter Derieuw, porte-parole des pompiers.

«Il y a eu 34 interventions pour des chaussées inondées, 13 interventions pour des branches et des arbres qui encombraient la voie publique, quatre sorties pour des objets menaçant de tomber sur la voie publique et enfin 37 interventions chez des particuliers pour des soucis liés à l’eau», a détaillé Walter Derieuw, jeudi matin.

De nombreux dégâts en Wallonie picarde

Des orages et des pluies diluviennes ont frappé la Wallonie picarde mercredi soir. Les pompiers sont intervenus à une quinzaine de reprises. On ne déplore aucun blessé.

Il était 21h lorsque des orages ont éclaté en Wallonie picarde. Ces orages ont été suivis de pluies diluviennes. Le service de dispatching des services de secours de Wallonie picarde a enregistré les premiers appels vers 22h. Les pompiers sont sortis à une quinzaine de reprises dans les régions de Tournai, Pecq, Ath, Mouscron, Lessines et Bernissart. Les interventions ont essentiellement porté sur des caves inondées. Les pompiers ont également tronçonné plusieurs arbres couchés au sol et entravant la circulation sur la voie publique.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Chaque jour, un «
prix maximum autorisé
» est un plafond, propre à la Belgique, que les enseignes n’ont pas le droit de dépasser. Il est calculé et communiqué chaque jour ouvrable par le SPF Economie.

    Carburant: pourquoi les prix varient-ils d’une station à l’autre?

  2. Des missiles balistiques intercontinentaux RS-24 défilent sur la Place Rouge, à Moscou, le 7 mai 2019.

    Faut-il craindre les «supermissiles» de Vladimir Poutine?

  3. L’expédition commence place Dumon, à Wolume-Saint-Pierre, avec le tram 39 – un vieux modèle.

    Le tour de Bruxelles en mobilité partagée: «Le Soir» a tenté l’expérience

La chronique
  • Vous avez de ces mots: {L’Ardenne} ou {les Ardennes}?

    Morphologie et géographie

    Un billet de cette chronique a fait le point récemment sur les marques du nombre dans les noms propres. Si la règle générale prône l’invariabilité, elle connaît de nombreuses exceptions, y compris dans des noms de pays ou de régions. Depuis longtemps, le pluriel s’est imposé dans les Amériques, les Antilles ou les Pouilles  ; à date plus récente sont apparus les deux Congos, les deux Corées, les deux Vietnams. Peut-être sera-t-il question demain des deux Belgiques.

    Vu l’abondance de matière, d’autres toponymes ont été prudemment mis en réserve… en attendant que le loup sorte du bois. Cela vient de se produire le week-end dernier dans le magazine Sosoir, compagnon de votre quotidien...

    Lire la suite

  • Climat: rien n’est fait. Tout reste à prouver

    On en sait qui feront les comptes : 75 à 95.000 début décembre 2018, 75.000 fin janvier 2019, 15 à 20.000 en septembre 2019. Et qui en tireront des conclusions sur un essoufflement du mouvement climatique en Belgique. Plus aisé à faire – mais totalement réducteur – que de se frotter au monde complexe, emporté, contradictoire, désespéré parfois de la mobilisation climatique aujourd’hui.

    Depuis près d’un an, et pas seulement à Bruxelles, des centaines de milliers de personnes ont défilé pour...

    Lire la suite