Accueil Économie

Avec ses livraisons par drones, DHL joue à James Bond

L’entreprise effectue des tests pour livrer des colis par drones en Allemagne. DHL veut être un pionnier en la matière.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Les ailes de l’engin pivotent, il passe ainsi d’un vol horizontal à une stabilisation verticale, avec la possibilité d’atterrir et de décoller sur une zone réduite. En dessous de lui, dès son arrivée, l’ouverture du « dôme » a été déclenchée automatiquement. Le toit s’ouvre en deux, l’engin se pose, décharge automatiquement sa cargaison, voit ses batteries remplacées, est rechargé et repart.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Michel-Julien Renette, mardi 26 janvier 2016, 14:30

    Le " tir aux drônes" va remplacer le tir aux pigeons d'argile! Chouette, des OVI à descendre, à trajectoires variables. Très dangereux, surtout qu'avec un brouilleur de fréquences, ou même des interférences dues aux ondes électriques, électroniques et/ou électro-magnétiques, ces engins pourraient avoir un comportement complètement perturbé. Et tout cela pour supprimer du personnel de livraison. Goblet, c'est le moment de t'insurger, camarade!

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs