Accueil Culture Livres

Le deuxième roman de Laetitia Colombani

Il est difficile de s’enthousiasmer devant « Les victorieuses ». Cela n’empêche pas un nouveau succès pour l’autrice de « La tresse ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Vous qui entrez ici, retrouvez l’espérance, semble glisser Laetitia Colombani (qui, elle, ne paraphrase pas Dante) à l’oreille des femmes dans son deuxième roman, Les victorieuses. Il faudrait s’entendre sur le lieu désigné par « ici ». Est-ce le livre lui-même ? Est-ce le Palais de la Femme qui, pour une grande partie, en est le décor ? Tentons de débrouiller cela comme il avait fallu défaire, pour comprendre le propos, La tresse, l’architecture de sa fiction initiale autour de trois femmes liées par une histoire de cheveux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Nos quinze coups de cœur de la rentrée littéraire

Bien sûr, nous n’avons pas lu l’ensemble de la rentrée littéraire : 490 romans à paraître jusqu’à la mi-octobre, c’est beaucoup, même pour l’équipe des Livres du Soir. Voici, de manière totalement subjective, les quinze romans qui, jusqu’ici, nous ont séduits, emballés, passionnés. Sans hiérarchie. Par ordre alphabétique d’auteur et d’autrice. Bonnes découvertes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs