Accueil Monde Proche-Orient

Des condamnations à mort en Irak qui embarrassent Paris

La justice irakienne a envoyé onze djihadistes français à la potence de manière expéditive. Un verdict qui bafoue les valeurs professées par la France.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Onze. Ils sont onze Français à avoir été condamnés à mort par pendaison en neuf jours à Bagdad depuis la fin du mois de mai. Ce ne sont pas des Français ordinaires : tous comparaissaient pour appartenance à une organisation terroriste, « l’Etat islamique » (ou Daesh). Autre particularité : ces djihadistes, puisqu’il faut les appeler par leur nom, avaient été arrêtés par les miliciens kurdes en Syrie pendant les combats pour libérer l’est syrien du joug de Daesh. Ils avaient été livrés aux autorités irakiennes au début du printemps au terme d’une procédure nébuleuse dans laquelle Paris a joué un rôle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Marounek Roland, vendredi 7 juin 2019, 22:20

    La question n'est pas "Ils méritent la mort", ou non, c'est bien l’immense hypocrisie de nos pays qui se targuent d'avoir aboli la peine de mort - et la sous-traite discrètement à l'Irak.

  • Posté par Raurif Michel, vendredi 7 juin 2019, 14:52

    Pourquoi faire tant de chic-chic pour des assassins ? Lorsque qu'ils ont exécutés leurs victimes devant les caméras de TV, tout trouvait odieux ! Maintenant que cet à leur tour de se faire exécuter , silence svp. Ayez plutôt une pensée pour leurs victimes, eux ne valent rien absolument rien, Ils méritent ce qu'ils toujours ont tant vanter : la mort !!!

  • Posté par Hubert Wynands, vendredi 7 juin 2019, 13:28

    Et alors ? Ils ont fait leurs choix

  • Posté par swingedau olivier, vendredi 7 juin 2019, 13:08

    Wesh ! merci l'Irak !!

  • Posté par Eric Lambot, vendredi 7 juin 2019, 11:19

    Les valeurs françaises et européennes ? Bon d'accord. Mais alors pourquoi n'y a-t-il pas un mot dans cet article sur le sort des victimes de ces assassins, violeurs de masse, esclavagistes, génocidaires ? Pourquoi je ne vois pas de commentaires (ou si peu) de la part des organisations des droits de l'homme sur le sort des victimes, de ceux qui ont disparus à tout jamais, comment les survivants gèrent-ils leur situation catastrophique, que ressentent les familles ? On défend ces rebuts de l'humanité, et on oublie leurs victimes ?? Juste parce qu'ils sont Français ? Voilà le vrai scandale ! Drapeau français sur lequel ils ont craché je le rappelle. Ils méritent100 x la peine de mort. Ou alors l'alternative serait la création d'un tribunal international en Irak ou en Syrie du Nord, ainsi qu'une prison de haute sécurité pour s'assurer qu'ils resteront enfermés durant les 20 ans de leur "perpétuité" à laquelle ils seront condamnés, et bien sûr tous les moyens financiers que cela implique. Le seul avantage de cela serait l'enquête qui mettrait en lumière leurs actes et leurs responsabilités devant l'Histoire, ce qui permettrait aux victimes de savoir pour quelles raisons ils ont souffert, de leur reconnaître le statut de victimes et leur permettre de faire leur deuil. Si on refuse de payer, alors c'est la peine de mort. Ils sont bien trop dangereux, trop responsables pour être relâchés dans la nature et ne pas assumer les conséquences de leurs actes. Le système judiciaire européen est incapble de gérer des criminels d'une telle ampleur. Il n'y a qu'à en tirer les conclusions.

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs