Accueil Société Régions Bruxelles

Elections 2019: Boris Dilliès ne siégera pas au Parlement bruxellois

L’élu MR ne cumulera pas : il restera bourgmestre d’Uccle à plein temps.

Info « Le Soir » - Journaliste au service Monde Temps de lecture: 1 min

Boris Dilliès ne siégera pas au Parlement bruxellois. « Je viens d’envoyer ma lettre au greffe du Parlement, confirme au Soir le bourgmestre d’Uccle. La première suppléante MR, Latifa Aït Baala, siégera. »

Pour rappel, à Bruxelles, il n’est pas interdit de cumuler un mandat d’échevin(e) ou bourgmestre avec siège de député(e). Sauf si les statuts du parti l’imposent, comme chez Ecolo ou au PS (pour les communes de plus de 50.000 habitants). Au MR, c’est une « recommandation » (avec le même critère de taille que chez les socialistes).

Seul concerné parmi les treize élus libéraux, Boris Dilliès a donc posé un choix... conforme à l’engagement pris envers les Ucclois. « J’ai participé au scrutin parce que je ne pouvais pas rester au balcon, j’avais une responsabilité politique à l’égard de mon parti, j’étais le deuxième score MR aux communales. Et je voulais qu’Uccle soit représentée au sein du Parlement régional. Ce sera le cas avec Aurélie Czekalski. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 7 juin 2019, 12:03

    Encore un attrape-couillon...

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo