Accueil Sports

Steve Darcis: «Le vent pourrait aider Federer…»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

« Si je suis logique avec mon pronostic de début de tournoi, je pense que Nadal va battre Federer, ce vendredi, mais je m’attends à une demi-finale très accrochée. Ma cote ? Je dirais 60-40 en faveur de l’Espagnol. Ce qui veut dire qu’on n’est pas à l’abri d’une surprise de taille. La pression sera clairement sur les épaules de Rafa, qui en a vu d’autres évidemment. Mais Federer va pouvoir jouer librement, et c’est là que ça peut devenir très dangereux. Les conditions sont très favorables pour le Suisse. Son retour est réussi, même si je pense qu’il ne va pas se contenter de ça. Il n’est pas du tout émoussé, il reste sur d’excellentes sensations, et puis, s’il y a du vent comme on semble l’annoncer, ça pourrait l’aider. Federer varie beaucoup son tennis, avec le vent, il peut rendre dingue son adversaire qui pourrait voir ses grosses frappes lui échapper… Le début de match vaudra cher. Rafa a pris l’habitude de démarrer comme un fou dans ce Roland-Garros. Roger aime aussi accélérer d’emblée pour mettre la pression sur son adversaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Analyse Ineos veut (re)gagner le Tour avec Remco Evenepoel

L’équipe britannique avait été la première à proposer un contrat professionnel au Belge au cours de l’hiver 2018. Même si le contrat du champion du monde court jusqu’en 2026 chez Quick-Step, Ineos aimerait l’attirer bien plus tôt…

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs