Communales 2018: PS et Ecolo composeront la future majorité à Grâce-Hollogne

Maison communale de Grâce-Hollogne
Maison communale de Grâce-Hollogne - Dominique Duchesnes

Après huit mois de discussions et rebondissements en tous genres, la commune de Grâce-Hollogne s’apprête à avoir une nouvelle majorité composée du PS, rabiboché de force par la Fédération liégeoise, et Ecolo, lequel obtient un échevinat au sein du collège conduit par Maurice Mottard plébiscité par 1.700 concitoyens aux élections, ont annoncé conjointement jeudi la fédération liégeoise du PS et la régionale Liège d’Ecolo.

Cet accord met donc fin à huit mois d’incertitude et de rebondissements au sein d’une commune qui avait vu le PS obtenir la majorité absolue (15 sièges sur 27) au soir des élections d’octobre 2018, malgré les dissensions internes importantes intervenues lors de la campagne.

Grâce-Hollogne faisait partie des deux dernières communes à ne pas avoir d’équipe dirigeante, avec Neufchâteau, où une enquête est en cours à la suite de l’utilisation présumée de fausses procurations.

A Grâce-Hollogne, fort de sa réélection comme bourgmestre, Maurice Mottard avait tenté de mettre en place une majorité regroupant huit élus PS, le MR, rcGH (tendance cdH) et Ecolo mais Manuel Dony, le grand rival, écarté de cette alliance, s’y était opposé au travers de différentes manœuvres dont une plainte à l’encontre de Maurice Mottatrd pour dépassement du seuil admis en termes de dépenses électorales, plainte jugée non-fondée par la commission ad hoc du Parlement wallon.

En mai dernier, il était même parvenu à rallier un membre de la tendance Mottard, lequel avait été exclu, dans la foulée, du PS local par les membres de la tendance Dony, mais ce dernier avait eu toutes les peines du monde à trouver des partenaires de majorité.

La fédération du PS liégeois a décidé de siffler la fin de la récréation en obligeant les deux tendances à se remettre ensemble et en incluant Ecolo dans cet accord. «Malgré la majorité absolue du PS, le collège communal sera ouvert à un échevinat Ecolo lequel contribuera à renforcer la stabilité de l’équipe mise en place», annoncent la fédération liégeoise du PS et la régionale Ecolo dans un communiqué commun.

Ce pacte de majorité, qui sera validé dans les prochaines semaines par le conseil communal, prévoit l’installation de Maurice Mottard comme bourgmestre. Manu Dony sera 1er échevin et Salvatore Falcone sera le représentant Ecolo au Collège. Annie Crommelynck sera troisième échevine alors que Jean-Marie Herbillon et Luciano Farinella, tous deux de la mouvance Dony, complètent l’équipe mayorale.

Angela Quaranta, prolongée comme bourgmestre en titre durant ces huit mois d’incertitude, hérite, pour sa part, de la présidence du CPAS.

Cette nouvelle majorité sera forte de 19 élus (16 PS/3 Ecolos), l’opposition étant composée du PTB (3), du MR (2), d’rcGH (2) et de l’ex-MR, Laurent Ponthir, désormais indépendant.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Gordon Sondland, l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union européenne, a confirmé dans sa déclaration préliminaire avoir imposé un «
quiproquo (donnant donnant)
» aux autorités ukrainiennes, sur ordre exprès du président américain.

    Destitution: Gordon Sondland, un témoignage catastrophique pour Trump

  2. Un patient infecté qui suit correctement son traitement peut en effet devenir «indétectable» et ne plus représenter de danger d’infection.

    Sida: comment gagner la bataille de la bithérapie

  3. belgaimage-140898853-full

    Les tweets prolétariens du Vlaams Belang

La chronique
  • Les tweets prolétariens du Vlaams Belang

    Les médias sociaux sont de toutes les époques. C’est une des conclusions d’un livre remarquable du professeur d’histoire, Maarten Van Ginderachter, de l’université d’Anvers. Dans son ouvrage The everyday nationalism of workers (Le nationalisme quotidien des travailleurs), il explique que le quotidien socialiste gantois Vooruit avait lancé à la fin du dix-neuvième siècle un « denier de la lutte », une liste d’abonnements pour soutenir la presse socialiste. Ce qui est intéressant à propos de ces listes, c’est que les donateurs pouvaient compléter leur don par une brève déclaration, généralement des messages courts ou 1 à 5 lignes dans un langage très familier. Ces déclarations étaient publiées dans une section séparée, et dans le Vooruit. Elles représentèrent rapidement jusqu’à un quart de l’espace total de la copie, publiée au moins deux fois par semaine, contenant à chaque fois plusieurs dizaines de déclarations.

    Une propagande efficace...

    Lire la suite

  • Colonies israéliennes: Trump s’assied sur le droit international

    Donald Trump aime créer la surprise. Lundi soir, il a cependant laissé à son fidèle secrétaire d’État Mike Pompeo le soin d’annoncer urbi et orbi que les États-Unis, soudain, changeaient d’avis sur la question des colonies israéliennes en territoires palestiniens occupés. Désormais, l’administration américaine estime que ces colonies ne sont pas, ou plus, contraires au droit international. Le tableau pourrait presque faire sourire : un milliardaire devenu président de la plus grande puissance au monde se lève un beau matin, et décide...

    Lire la suite