Accueil Société

Procès de l’assassinat de Valentin: les ultimes mots de la défense avant la remise du verdict

Les dernières répliques des avocats de la défense des cinq accusés de l’assassinat de Valentin Vermeesch ont eu lieu vendredi. La délibération du jury débutera durant la journée de mardi.

Temps de lecture: 3 min

Les dernières répliques des avocats de la défense des cinq accusés de l’assassinat de Valentin Vermeesch ont eu lieu vendredi devant la cour d’assises de Liège. Plusieurs accusés ont sollicité leur acquittement pour l’assassinat. La délibération du jury débutera durant la journée de mardi.

Alexandre Hart est en aveux sur l’ensemble des faits. Son avocat l’a rappelé lors des répliques et a rappelé que, selon son analyse, les causes des faits commis par Alexandre Hart sont multifactorielles. L’alcool, les stupéfiants, la personnalité fragile des accusés, la dimension de groupe, la personnalité fragile de la victime et la présence de Belinda Donnay ont eu une influence sur son comportement.

Selon Me Renaud Molders-Pierre, le jury doit se poser plusieurs questions. « Alexandre Hart ne sur-exagère-t-il pas son rôle de leader dans la dynamique de groupe ? Quelle a été sa vraie place dans cette dynamique ? Quand les accusés ont-ils pris conscience que l’affaire était allée trop loin ? Alexandre Hart n’était peut-être pas la tête d’affiche dans cette affaire bien plus complexe », a plaidé l’avocat.

Procès de Valentin Vermeesch : « Alexandre Hart tente de diluer sa responsabilité », selon l’avocat de la partie civile

Me Steve Van Laenen et Me Jean-Dominique Franchimont, conseils de Belinda Donnay, ont rappelé qu’ils ont sollicité l’acquittement de leur cliente. « Elle affirme que, la dernière fois qu’ils se sont rendus au bord de la Meuse, qu’il était question de faire peur une dernière fois à Valentin. Elle ignorait l’intention homicide d’Alexandre Hart », ont-ils plaidé.

Me Séverine Solfrini, avocate de Dorian Daniels, a mis en garde les jurés contre le risque de considérer que tous les accusés sont dans le même sac. « Ce qu’on vous demande de sanctionner, c’est la dynamique de groupe. La scène a été dynamique et a été longue mais il y a eu rupture entre la sortie de l’appartement et la scène au bord de l’eau. Dorian Daniels n’a pas accepté de s’associer au fait que Hart allait tuer Valentin. Il n’a posé aucun acte positif en connaissance de cause », a-t-elle plaidé en réclamant l’acquittement pour l’assassinat.

L’avocat de Loïck Masson, Me Arnaud Jaminon, a rappelé qu’il conteste les préventions liées aux attentats à la pudeur, aux viols et à l’assassinat. « Loïck Masson s’est désolidarisé à plusieurs reprises des actes posés par les autres accusés lors de la soirée. Il a refusé de s’associer à ce qui s’est passé », a rappelé l’avocat.

La défense de Killian Wilmet a rappelé qu’elle a sollicité l’acquittement de son client pour l’assassinat de Valentin Vermeesch. « Il n’a pas accepté, en aucune façon, de mettre fin aux jours de Valentin », a précisé Me Xavier Mercier.

La délibération du jury débutera durant la journée de mardi. Les accusés auront une dernière fois la parole mardi matin. La présidente Catherine Urbain lira ensuite la liste des 96 questions soumises au jury. La délibération du jury aura lieu dans un hôtel sécurisé. Elle pourrait durer plusieurs journées et plusieurs nuits.

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Clodong André, vendredi 7 juin 2019, 16:17

    Bon article, mais les commentaires des avocats des accusés me laissent pantois. Si on laisse faire, il n'y aura plus aucun accusé à condamner pour cet horrible fait.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko