Accueil Sports Football Football à l'étranger

Portugal: Porto condamné à verser près de deux millions d’euros à Benfica

Le FC Porto et son directeur de la communication ont été condamnés à indemniser le Benfica Lisbonne à hauteur de près de 2 millions d’euros pour avoir divulgué des courriels internes embarrassants pour le club champion du Portugal, a annoncé vendredi le tribunal de Porto.

Temps de lecture: 2 min

Le président de Porto, Jorge Nuno Pinto da Costa, deux autres administrateurs et la chaîne du club du nord du pays ont pour leur part été acquittés, a annoncé le tribunal dans un communiqué lu aux médias.

Benfica, qui avait déposé plainte pour outrage et violation de la correspondance privée, réclamait un dédommagement de 17,7 millions d’euros.

Porto a aussitôt réagi pour annoncer qu’il allait faire appel. Les informations révélées sur la chaîne du club par son directeur de la communication, Francisco Marques, « ont toujours été diffusées dans le respect du droit à l’information et pour la sauvegarde de la vérité sportive », a affirmé le club dans un communiqué.

Des soupçons de corruption

M. Marques avait dévoilé à l’antenne une série de courriels qui, selon lui, attestaient de l’existence d’un système de corruption d’arbitres visant à favoriser Benfica.

Ce responsable du FC Porto a dit avoir reçu ces informations d’une source anonyme qui, d’après les médias portugais, pourrait être Rui Pinto, le pirate informatique à l’origine des révélations des «Football Leaks» pour lesquelles il est actuellement en détention provisoire.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb