Accueil Médias

Gratuit et libre service, chou vert et vert chou?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Radio France et Mathieu Gallet ne sont décidément plus sur la même longueur d’ondes. A peine Majelan a-t-il été lancé, que son ancienne maison a exigé le retrait des contenus de Radio France. « Le service public n’a pas vocation à servir de produit d’appel pour des acteurs privés qui commercialisent ensuite leurs propres contenus concurrents des nôtres », tempête, dans un entretien au Monde, Sybile Veil, désormais à la tête de la radio. Cela grogne aussi du côté de certains créateurs de podcasts qui reprochent à Majelan de reprendre leur contenu sans consentement. « On confond gratuit et libre service » disent-ils en substance.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs