Accueil Belgique

«On doit s’assurer du bon accueil des étudiants»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Joanne Rasschaert est la doyenne de la faculté de médecine de l’ULB.

Vous connaissiez l’existence de cette enquête ?

Elle a été soumise au comité d’éthique et a été très bien reçue. On sait que tout ne se passe pas comme ça le devrait avec les médecins durant les stages, mais ça a permis d’objectiver des faits. On sait aussi que le taux de burn-out et de dépression est plus élevé en médecine que dans les autres populations du même âge, mais, jusqu’ici, aucune étude de ce genre n’avait été réalisée en Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs