Accueil Société

Des préparations peu magistrales en pharmacie

Une enquête de « Test-Achats » révèle que seulement 9 pharmacies sur 44 sont capables de réaliser une préparation magistrale en respectant les exigences légales.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Préparation sous-dosée, sur-dosée ou tout simplement mal mélangée. Le constat est implacable, « décevant » même, selon l’association de consommateurs Test-Achats. Dans son prochain numéro Test-Santé (à paraître mercredi), elle passe au crible les préparations magistrales en pharmacie. Résultat : huit professionnels du médicament sur dix n’ont pas pu délivrer une médication conforme à la prescription du médecin. Si les résultats sont dits « décevants » c’est parce que le problème ne semble guère s’arranger au fil du temps : une enquête similaire menée en 2007 avait révélé que deux pharmaciens sur trois délivraient une préparation conforme, en 2010 ils n’étaient déjà plus qu’un sur quatre tandis qu’aujourd’hui on passe à un sur cinq.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs