Accueil

Francken sur le Vlaams Belang: «Toujours revenir sur l’islam, taper sur les musulmans, c’est fatigant»

Pour l’ancien secrétaire d’Etat, le Vlaams Belang doit avoir une chance dans les négociations en vue de constituer une majorité en Flandre.

Temps de lecture: 1 min

Filip Dewinter finira comme Geert Wilders : en échec total », déclare dimanche Theo Francken (N-VA) dans les colonnes du journal De Zondag. « Toujours revenir sur l’islam, taper sur les musulmans, c’est fatigant », dit-il, ajoutant que si la N-VA voyait « aussi des problèmes avec l’islam », le parti ne cherchait pas la « guerre ».

Pour Francken, le Vlaams Belang doit avoir une chance dans les négociations en vue de constituer une majorité en Flandre. Le parti d’extrême droite a enregistré la plus forte progression au nord du pays lors des élections du 26 mai.

Un gouvernement pour « tous les Flamands »

« Qu’ils mettent leurs propositions sur la table, nous mesurerons les risques (…) Si nous formons un gouvernement flamand, ce sera un gouvernement pour tous les Flamands. Nous n’allons pas lâcher un millimètre sur notre nationalisme inclusif », poursuit-il.

Avec l’actuel président du VB, Tom Van Grieken, c’est possible au vu de son parcours, selon l’ex-secrétaire d’Etat. En revanche, Filip Dewinter, autre figure importante du parti extrémiste, constitue « un gros problème ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

  • Posté par Deckers Björn, lundi 10 juin 2019, 12:27

    André Clodong, c'est ennuyeux pour vous mais même le patron de la FEB le relève, la Flandre aussi à cèder au réflex gauchiste (entre l'arrivée au parlement flamand du PVDA et le programme très "ptb" du VB). Il n'y a donc aucun fossé entre la Flandre et la Wallonie. L'unique différence, c'est qu'en Flandre, le cordon sanitaire est (était?) seulement politique et non médiatique. Soyons de bons compte, la peste brune refait son lit partout en Europe et il est assez probable que si le PP avait droit de passage dans les médias les résultats au nord et au Sud auraient des similitudes bien troublantes. Le confédéralisme ne changera rien à cela! Vous avez vous aussi céder au gauchisme et c'est bien naturel vu l'offensive sans fin de TINA.

  • Posté par Clodong André, dimanche 9 juin 2019, 13:06

    Avis à la rédaction: un modération éliminerait injures et autres commentaires déplorables. Cela a un coût pour le journal naturellement, mais la qualité en serait augmentée. Il fut un temps où la presse était plus attentive.

  • Posté par Leroy christian, dimanche 9 juin 2019, 11:48

    Qu'est-ce qu'il faut entendre par "nationalisme inclusif"? Macron parle de "Patriotisme inclusif" ...? Et Jean Rostant (repris par le Général De Gaule) déclare : "Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres." Quid???

  • Posté par Brasseur Michel, dimanche 9 juin 2019, 11:21

    Au vu de ses commentaires précédents sur les diasporas marocaines et africaines, au vu de l'enfermement des enfants et familles de migrants, on peut dire que Francken préfère se fatiguer à agir, plutôt qu'à parler des étrangers (et Musulmans)! En est il moins dangereux pour autant ? Je ne le pense pas...

  • Posté par Maron Jean-Nicolas, dimanche 9 juin 2019, 17:44

    Mr Brasseur, là aussi je suis entièrement d’accord, avec vous... et comme vous l’écrivez si bien : relayer chaque pet du guignol banalise ses propos. Et encore, au temps de LePen père il n’y avait qu’une partie de la presse qui se laissait piéger . Avec Internet et l’article instantané copié collé de la News d’agence, en un clic, nos journalistes sont devenus pour la plupart des joueurs de Ping Ping pressés et écervelés. Nous en sommes donc au règne des TRump, Francken- Jambon y DeWever Superstars, ils ont vite appris comment faire le buzz, c’est d’ailleurs leur seul talent... Et le pire c’est que ça marche: la presse est largement devenue la caisse de résonance du discours de droite décomplexé. C’est elle qui ouvre un boulevard au fascisme qui vient ☠️

Plus de commentaires

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une