Le Vlaams Belang doit recevoir une «réelle chance» de gouverner, selon Jean-Marie Dedecker

Le Vlaams Belang doit recevoir une «réelle chance» de gouverner, selon Jean-Marie Dedecker
Belga

Le Vlaams Belang doit recevoir une « réelle chance » de gouverner au niveau flamand, a estimé dimanche le député fédéral indépendant (élu sur une liste N-VA), Jean-Marie Dedecker sur VTM. Un exécutif minoritaire soutenu de l’extérieur par le parti d’extrême droite constitue une piste. « J’ai proposé cela et j’y crois », a-t-il affirmé.

Dans la presse dominicale, le nationaliste flamand Theo Francken n’exclut d’ailleurs pas cette option. « Je pense que le moment est venu » que le VB ait une réelle chance, a insisté M. Dedecker. D’après lui, un soutien de l’extérieur pourrait être similaire à celui qui fut notamment apporté aux Pays-Bas par le PVV de l’extrémiste Geert Wilders au gouvernement de Mark Rutte. « Wilders ne s’en est jamais remis. Il a dû montrer son vrai visage et il a ensuite été sanctionné », a analysé Jean-Marie Dedecker.

Francken sur le Vlaams Belang : « Toujours revenir sur l’islam, taper sur les musulmans, c’est fatigant »

En ce qui concerne la formation au niveau fédéral, il s’attend à une très longue période de discussions. Négocier pour entrer dans un gouvernement avec le PS ne peut se faire qu’à une condition : que « nous allions vers le confédéralisme ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous