Nadal, Nations League, PTB attaqué…: ce que vous avez manqué de ce long week-end

Nadal, 12 fois vainqueur de Roland-Garros.
Nadal, 12 fois vainqueur de Roland-Garros. - Photo News

Des Diables rouges au 12e sacre de Nadal, en passant par le GP du Canada, l’actualité sportive a été chargée lors de ce long week-end. Mais ça n’a pas manqué de politique non plus…

SPORTS

Les Diables rouges déroulent

La Belgique n’a pas tremblé pour son 3e match de qualifications pour l’Euro 2020. Opposés au Kazakhstan, les Diables rouges l’ont emporté 3-0, grâce à des buts de Mertens, Castagne et Lukaku. Le tout, avec la complicité d’un Eden Hazard qui fêtait son 101e match sous la vareuse nationale et… son transfert au Real Madrid, annoncé la veille.

Prochaine échéance : ce mardi, face à l’Ecosse.

Nadal, roi de Roland-Garros pour la 12e fois

Vainqueur 6-3, 5-7, 6-1, 6-1 de sa 12e finale pour un incroyable 12e sacre (!) à Roland-Garros : à 33 ans, Rafael Nadal reste bien le roi de la terre battue et du tournoi parisien (93 victoires en 95 matches !), mais il a intronisé un prince, un futur successeur en la personne de Dominic Thiem. L’Autrichien de 25 ans, tombeur de Novak Djokovic lors d’une demi-finale à rallonges, n’a plus fait dans la figuration comme lors de sa première finale l’an dernier (6-4, 6-3, 6-2).

Non, il est venu challenger sérieusement l’Espagnol pendant les deux premiers sets, le poussant à redevenir l’ogre de l’ocre, pour la suite, s’offrant ainsi cette incroyable liste de titres à la Porte d’Auteuil : 2005, 2006, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2017, 2018, et désormais aussi 2019 !

Vettel sanctionné au GP du Canada

Un succès suivi d’un tollé : Lewis Hamilton n’a franchi que deuxième la ligne d’arrivée du Grand Prix du Canada dimanche mais il l’a fait en vainqueur, profitant d’une pénalité controversée imposée à Sebastian Vettel après que tous deux ont manqué s’accrocher.

En conséquence, le Britannique, qui enregistre son cinquième succès en sept courses cette saison, voit son avance au Championnat du monde de Formule 1 se porter de 17 à 29 points sur son équipier finlandais Valtteri Bottas, et de 55 à 62 points sur Vettel, premier sur la ligne mais deuxième sur la feuille des temps. Une décision qui n’a pas fini d’être commentée…

Le Portugal remporte la première Ligue des Nations

Après l’Euro 2016, les Portugais ont décroché dimanche le deuxième trophée de leur histoire en inaugurant le palmarès de la Ligue des Nations aux dépens des Pays-Bas, battus en finale sur un missile de Gonçalo Guedes (1-0).

POLITIQUE

Un gouvernement PS-N-VA ?

C’est en tout cas le souhait de Pieter Timmermans. Dans « Le Soir », le patron de la FEB insiste : il faut un gouvernement rapidement. Une coalition se fixant des objectifs en matière d’emploi, d’énergie et de mobilité. Sans le PTB et sans le Vlaams Belang.

Joëlle Milquet regrette « l’erreur historique de Lutgen »…

L’ex-présidente du CDH veut tirer les leçons du passé, comme l’erreur du 19 juin, pour reconstruire l’avenir du parti. Sans s’appesantir sur ce qui a été fait, elle décoche néanmoins : « Le 19 juin est une grave erreur historique, à oublier au plus vite ! Et qui, notamment, explique la situation actuelle. Je ne vais pas revenir là-dessus. Mais on ne peut jamais trahir »/

… ce que Maxime Prévot juge « peu approprié »

Ce dimanche midi, sur le plateau de RTL, invité de Pascal Vrebos, Maxime Prévot s’est exprimé sur ces déclarations. « Je trouve sa sortie peu appropriée. Mais je tiens à souligner que je n’appelle pas ça une traîtrise d’utiliser les mécanismes prévus par la loi. (…) Cette décision, si elle a été proposée par Benoît Lutgen, elle a été collectivement validée et assumée et ce, aussi par Joëlle Milquet ».

Attaqué, le PTB réplique

Enfin, toujours dans l’émission dominicale de RTL, le journaliste indépendant Patrick Lefèbvre a fait état de témoignages troublants sur le fonctionnement interne au PTB.

► Menaces, demande d’argent, surveillance… : un journaliste fait état de témoignages inquiétants au sein du PTB

Ne pouvant pas être présent sur le plateau pour répondre aux accusations, le porte-parole du parti, Raoul Hedebouw a réagi sur son compte Facebook. « D’inacceptables propos ont été tenus contre le PTB. Il est insupportable d’entendre des accusations selon lesquelles le PTB agirait par la peur et des menaces aussi grossières qu’on connaît des Polonais qui peuvent vous faire du mal’, comme l’a affirmé un journaliste indépendant sur le plateau de RTL. De tels propos sont de la pure diffamation. Ils n’auraient jamais été autorisés par une rédaction pour un parti traditionnel », écrit-il.

AILLEURS DANS LE MONDE

Ce week-end a également été marqué par…

– la météo… avec un temps alternant entre grand soleil et orage, il fallait se tenir informé. Voici, pour ce lundi, les prévisions météo, région par région.

– l’Euromillions… avec le gain de 335.000 euros d’un Belge. La cagnotte de 130 millions n’a, elle, pas été remportée.

– une étude de scientifiques australiens… selon lesquels, il pourrait nous rester finalement que très peu d’années à vivre. Trente ans au plus. Les scientifiques du Giec, eux, relativisent la fin de l’espèce humaine mais s’accordent en revanche pour dire que les dix prochaines années sont cruciales.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. parlement (3)

    Les ex-députés fédéraux se ruent vers les indemnités de sortie

  2. NETHYS

    Nethys: après le grand déballage, des questions en suspens

  3. Les jeunes acteurs « maintenant, savent déjà plus de la vie,  du sexe, des drogues, de la politique que moi à leur âge. »

    Woody Allen au «Soir»: «Tant que je pourrai tourner, je le ferai partout où je peux»

La chronique
  • Réchauffement climatique: la faillite de la démocratie

    Avec les manifestations des jeunes pour le climat, au printemps, certains ont cru que la démocratie allait faire la preuve de son efficacité en matière environnementale. Après des décennies d’aveuglement, d’errance ou d’atermoiement, la priorité climatique, au moins, serait propulsée en tête de tous les agendas politiques, en particulier en Europe avec le scrutin du 26 mai.

    Un thème qui peine à s’imposer

    Les écologistes ont fait des percées remarquables dans certains pays, mais ils n’ont obtenu que 10 % des sièges au Parlement européen, comme si les citoyens ne se résolvaient pas à placer l’environnement en tête de leurs préoccupations malgré le matraquage médiatique sur la question du climat. Il est vrai que les Verts n’ont plus le monopole...

    Lire la suite

  • Nethys: le départ de Stéphane Moreau ne règle pas tout, loin de là

    Et voilà, c’est fait ! La Wallonie a la réponse à la question la plus souvent posée depuis trois ans : « Quand Stéphane Moreau va-t-il quitter la direction de la société liégeoise Nethys ? » Lundi, le président du conseil d’administration Pierre Meyers n’a pas tourné autour du pot : « Vous voulez savoir ? Eh bien on va vous le dire ! En termes crus, quand les opérations de privatisation seront accomplies, il ne sera plus là. On met fin à son contrat sans indemnité, sans parachute et sans...

    Lire la suite