Coalition wallonne: Magnette envisage «un gouvernement minoritaire avec un soutien extérieur du PTB»

Paul Magnette
Paul Magnette - D.R

Les discussions politiques ont repris ce mardi à Namur en vue de la constitution d’un gouvernement wallon. A 11 heures, le PS recevait le PTB. Le rendez-vous était prévu pour durer une heure, pensait-on au départ. Le PTB doit déposer les points essentiels de son programme, « nos lignes rouges », a dit Raoul Hedebouw en arrivant au parlement wallon. Le socialiste Paul Magnette a fait savoir qu’il était « disponible pour discuter toute la journée voire toute la nuit si nécessaire. »

Avant la réunion, le Carolo a en effet insisté sur le sérieux des contacts et la sincérité de la démarche du PS : « J’espère vraiment qu’on pourra trouver un accord pour former la coalition la plus progressiste possible, c’est-à-dire celle rassemblant PS, Ecolo et PTB. La semaine dernière, nous avons eu des échanges très intéressants. Il existe des convergences. Nous devons convaincre le PTB qu’il y a moyen de faire des choses pour la Wallonie. »

Si l’on en croit Paul Magnette (mais aussi Pierre-Yves Dermagne ce week-end en télévision), les socialistes envisageraient donc sérieusement une tripartite. Le PTB ne rejette pas cette idée, mais confirme « avoir un programme à défendre » et qu’« il ne s’agit pas de transformer un bon vin rouge en mauvais rosé même pas digne d’un barbecue » au travers d’une négociation où les interlocuteurs du PS perdraient leur âme.

Une autre hypothèse, à peine croyable, commence toutefois à prendre forme. Paul Magnette en personne s’en est fait l’écho ce mardi : une coalition minoritaire alliant PS et Ecolo avec un soutien extérieur et à la carte du PTB. Le bourgmestre de Charleroi précise sa pensée : « Cette formule existe dans neuf pays sur 28 au sein de l’Union européenne. Pourquoi pas ici ? C’est une piste sérieuse qui donne par exemple plus de droits au parlement. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous