Sciences et santé

Le gras identifié comme sixième saveur primaire

Les récepteurs gustatifs savent distinguer le gras du sucré ou du salé. Des résultats qui pourraient déboucher sur des aliments « à goût de gras » mais avec moins de gras.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner
Plus d'articles à la Une