Accueil Société

Indemniser les mères au foyer, pas (plus) possible en Belgique

En Argentine, un homme a été condamné à indemniser son ex-femme pour les tâches ménagères qu’elle a faites durant leurs 27 ans de mariage. En Belgique, une telle compensation en cas de divorce aurait été possible… jusqu’en 2007.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

En Argentine, la justice a condamné un homme à indemniser son ex-femme à hauteur de 8 millions de pesos (173.000 dollars) pour les tâches ménagères qu’elle a effectuées durant leurs 27 ans de mariage. La dame, diplômée en économie, et âgée aujourd’hui de 70 ans, s’était consacrée à ses enfants et à son ménage, avant d’être quittée par son mari à 60 ans. Pour « rééquilibrer la situation économique disparate des époux », la magistrate a eu recours au mécanisme de compensation économique qui a été introduit dans le code civil argentin en 2015.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par LIENARD NORBERT, mardi 11 juin 2019, 21:44

    Et les femmes qui travaillent à l extérieur ET à la maison on en parle?

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs