Accueil Société

Les ours polaires de la discorde à Pairi Daiza

Peut-on détenir des ours polaires dans un zoo en Belgique ? Pairi Daiza n’y voit pas de problème. Des manifestants protestent et la science débat.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Les plantigrades n’arriveront qu’à l’automne mais déjà les ours polaires de Pairi Daiza sont attendus de pied ferme. Dimanche à 10 heures, l’association Wolf Eyes qui milite contre les zoos, organise un « happening » aux abords du jardin zoologique de Brugelette. D’autres associations de défense des animaux – l’organisateur en annonce 23 – devraient grossir les rangs des manifestants qui reprochent à Pairi Daiza d’accueillir ces ours dans sa future « Terre du froid ». Leur place, disent-ils « n’est ni dans un zoo, ni sous nos latitudes ». Wolf Eyes s’en était déjà pris l’été dernier au Monde sauvage d’Aywaille dont elle a dénoncé – sans être suivie par les autorités – les conditions de vie des trois ours blancs accablés sous de fortes chaleurs. Depuis peu, c’est au puissant parc hennuyer que s’en prennent l’association – menacée d’une condamnation pour calomnie – et ses soutiens. La manifestation de dimanche a fait l’objet de restrictions imposées par la commune.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par LIMPACH BERNARD, dimanche 16 juin 2019, 18:49

    Pourquoi vouloir toujours emprisonner ces animaux ? Si la banquise est en danger, que pairy daiza participe à son sauvetage pour y laisser ces animaux vivre dans leur milieu. J'ai déjà vu à pairy daiza un éléphant en situation de déprime, se balançant de gauche à droite face à un mur.

  • Posté par Lambert Guy, jeudi 13 juin 2019, 21:06

    Mr Domb oublie juste de quantifier la pollution générée par la fabrication puis la destruction de ces panneaux solaires.

  • Posté par Leduc Bernard, vendredi 14 juin 2019, 11:38

    Vous avez raison. Continuons de consommer des énergies fossiles comme si rien n'était.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs