Accueil Opinions Chroniques Vous avez de ces mots

«Aucuns frais»: n’est-ce pas singulier?

Si d’aucuns écrivent «aucuns frais», d’autres préfèrent «aucun frais».

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 3 min

Écrivez-vous «aucuns frais» ou «aucun frais»  ? La consultation de la première grammaire française venue ne laisse la place à aucune latitude sur ce point : il convient d’écrire «aucuns frais» parce que le nom frais est un masculin pluriel, avec lequel aucun doit s’accorder.

Cela dit, comment expliquer les attestations fréquentes de «aucun frais»  ? Par la méconnaissance de ce que frais est un nom toujours employé au pluriel ? Sans doute pas. Mais plutôt parce que aucun , employé avec une valeur négative, signifie «pas un», «nul». Si ce n’est même pas un, l’idée du pluriel est quelque peu… singulière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Vous avez de ces mots...

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs