Accueil Fiscalité

Opération impôts: mieux vaut-il être cohabitant ou marié?

Le mariage permet-il de payer moins d’impôt ? La question trotte souvent dans la tête de nombreux couples. Depuis quelques années, les choses ont été assouplies et plus besoin de passer obligatoirement devant le bourgmestre pour remplir une déclaration d’impôt commune.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Bonne nouvelle pour les amoureux qui n’ont pas nécessairement envie de faire le grand saut : ils ne seront pas pénalisés dans leur déclaration d’impôt. Depuis 2005, le fisc considère en effet comme « couple » aussi bien les personnes mariées que celles qui ont opté pour la cohabitation légale. Un statut qui consiste à officialiser son union devant les autorités communales via une simple signature.

Aujourd’hui, cohabitants légaux et couples mariés bénéficient des mêmes droits en matière d’impôts sur le revenu. En clair : ils déclarent leurs impôts de la même manière. « Une cohabitation légale, c’est un mariage avec séparation des biens », confirme Jean-François Biernaux, expert fiscal chez Test-Achats.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Mernier Andre, vendredi 12 juillet 2019, 17:30

    illustration avec une photo dans l'air du vent de la banalisation en cours

  • Posté par Carré Albin, samedi 13 juillet 2019, 14:37

    Banal, en effet, comme dans la nature! Seuls certains humains munis d'oeillères ont une vision étriquée.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 12 juillet 2019, 18:40

    Oh, la bêtise a toujours été banale...

  • Posté par Platteau Olivier, dimanche 16 juin 2019, 10:58

    Vive le mariage !

  • Posté par Surmont Willy, dimanche 16 juin 2019, 9:29

    Quand un contrat de séparation de biens a été établi lors du mariage, le fisc, en toute logique devrait absolument envoyer deux formulaires séparés sous peine de pénaliser celui qui possède moins de revenus au profit de l'autre conjoint. Étant taxés ensemble, qui doit payer quoi? Comment faire la ventilation pour que chacun paie en fonction de ses revenus propres? C'est lá une injustice dont le fisc n'a pas conscience!

Plus de commentaires

Aussi en Fiscalité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs