Accueil Société

Le vrai ou faux: le Belge en difficulté financière s’appauvrit-il encore?

Selon les chiffres annuels de Statbel, 16,4 % de la population risquent de basculer dans la pauvreté. C’est stable par rapport à l’année précédente, mais certaines catégories explosent.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Inutile de se réjouir. La Belgique n’est pas soudainement devenue un eldorado. Tant s’en faut. Selon les chiffres annuels publiés ce vendredi par Statbel, l’Office belge de statistique, « en 2018, 16,4 % de la population était considérée comme à risque de pauvreté monétaire. Il s’agit des personnes vivant dans un ménage dont le revenu total disponible est inférieur à 1.187 euros par mois pour une personne isolée. » En 2017, ce chiffre était de 15,9 % mais, selon l’office, « la différence entre ces deux années n’est pas significative statistiquement ». Mais ce chiffre de 16,4 % est le plus élevé depuis que l’enquête a commencé à être menée en 2004. Il culminait alors à 14,3 %.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs