Rallye de Sardaigne: «Une journée à oublier», explique Thierry Neuville

©DDR
©DDR

Ce samedi, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul attaqueront la 2e étape du rallye de Sardaigne depuis la 7e place du classement général avec près d’une minute de retard sur Dani Sordo et Carlos Del Barrio.

« On avait pourtant bien commencé la 2e boucle », analysait le rallyman de Saint-Vith. «Malheureusement, nous sommes sortis de la route après que Nicolas m’a annoncé une note assez tardivement. L’erreur est humaine. Moi aussi j’en commets. C’est râlant mais c’est un sport d’équipe et il faut accepter les imperfections de chacun. Cette sortie de route a entraîné pas mal de dégâts à l’avant. Le radiateur perdait un peu d’eau. Sur le tronçon routier, il a fallu colmater la brèche avec les moyens du bord. A ce moment, nous étions en mode survie. Nous n’avons pas eu le temps de nous soucier des pneus et nous sommes de nouveau sortis. C’est une journée à oublier. Ce samedi, on va repartir à l’attaque pour tenter de remonter au classement général. Rien n’est perdu, le podium est toujours envisageable. »

Le classement à l’issue de la 1ère étape : 1. Sordo (Hyundai i20) 1h36 :01,5 ; 2. Suninen (Ford Fiesta) à 10,8 sec ; 3. Tänak (Toyota Yaris) à 11,2 ; 4. Mikkelsen (Hyundai i20) à 20,2 ; 5. Evans (Ford Fiesta) à 20,3 ; 6. Meeke (Toyota Yaris) à 29,5 ; 7. NEUVILLE (Hyundai i 20) à 57,7 ; 8. Lappi (Citroën C3) à 1 :03,5 ; 9. Hänninen (Toyota Yaris) à 2 :38,0 ; 10. Loubet (Skoda Fabia) à 2 :50,3.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous