Accueil Sports Autres sports

Les Jeux européens, une compétition qui a du mal à trouver sa place

Les 2es Jeux européens s’ouvrent vendredi à Minsk. Dans un calendrier surchargé, cette compétition apparaît comme celle de trop. Mais certains la défendent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 5 min

Il y a quatre ans, c’est dans un faste démesuré que Bakou avait déroulé le tapis rouge et mis sur pied la première édition des Jeux européens, une compétition multisports calquée sur celle organisée sur d’autres continents, comme les Jeux asiatiques ou les Jeux panaméricains. Portée à bout de bras par les Comités olympiques européens (COE) et son président de l’époque, l’Irlandais Patrick Hickey, qui l’avait justifiée en disant qu’elle pouvait aider à freiner la perte de vitesse du sport européen sur la scène mondiale, elle avait débouché, malgré une organisation sans faille, sur un succès très relatif, principalement en raison de l’absence des meilleurs sportifs du Vieux continent en athlétisme et en natation, les deux principaux sports olympiques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs