Accueil Économie Emploi

L’inspection du travail a constaté davantage d’infractions l’an dernier

Travail au noir ou encore fraudes sociales sont en augmentation.

Temps de lecture: 1 min

L’inspection du travail a constaté l’an dernier davantage de travail au noir ou de fraude sociale, selon des chiffres du ministre démissionnaire compétent, Kris Peeters (CD&V), relayés samedi dans De Tijd.

La direction générale Contrôle des lois sociales a découvert 8.186 infractions à travers tout le pays en 2018, davantage que les 7.822 de l’année précédente. Il n’y avait pourtant pas eu davantage d’enquêtes.

Les infractions ne mènent pas toujours à des amendes, mais c’est en Flandre qu’elles sont le plus fréquentes: 808 amendes y ont été imposées, pour 296 en Wallonie et 144 à Bruxelles.

La plupart des infractions sont constatées dans l’horeca, la construction et le commerce de détail.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Morgenthal Jean-Claude, samedi 15 juin 2019, 15:33

    L'inspection du travail ferait bien de se préoccuper du monde du spectacle où de nombreuses personnes sont employées sous le statut de "bénévoles" "non rémunérés". Ce qui assure la rentabilité de certaines manifestations et les bénéfices qui en résultent.

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière