Une énorme panne d’électricité plonge l’Argentine et l’Uruguay dans le noir (photos)

Une panne d’électricité aussi inédite que massive a plongé l’Argentine et l’Uruguay dans le noir dimanche, à la suite d’un dysfonctionnement dans une centrale électrique. Après quelques heures de coupure totale dans la matinée, plusieurs quartiers de Buenos Aires et certaines zones du pays recouvraient progressivement le courant, ont indiqué les autorités.

Peu après 13h locales, « nous avons restauré 40 % de la demande électrique, nous produisons actuellement 5.400 mégawatts », a annoncé Juan Alberto Luchillo, un haut fonctionnaire du Secrétariat argentin à l’Energie. « Cela va durer plusieurs heures de remettre en fonctionnement la génération et distribution d’électricité », a toutefois prévenu la porte-parole de la société de distribution électrique Edesur, Alejandra Martinez.

Des intempéries en cause

A 7h07 dimanche, « le système argentin d’interconnexion (SADI) a subi un arrêt total qui s’est traduit par une panne massive d’électricité dans tout le pays et a également touché l’Uruguay », a indiqué le Secrétariat argentin à l’Energie dans un communiqué.

D’après les autorités argentines, la panne provient « du système de transport de l’électricité depuis la centrale de Yacyreta », barrage hydroélectrique frontalier du Paraguay et centre névralgique de la distribution d’électricité en Argentine. « Des intempéries (dans le nord du pays) ont mis hors d’état des lignes de Yacyreta-Salto Grande. Ce qui a affecté les centrales électriques de tout le pays », a précisé le Secrétariat argentin à l’Energie. A la mi-journée, la lumière était revenue dans la plupart des bâtiments du centre de la capitale argentine.

L’Argentine, qui compte 44 millions d’habitants, et l’Uruguay – 3,4 millions – partagent un système d’interconnexion électrique. Des régions du Paraguay et du Brésil frontalières de l’Argentine ont également été touchées.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous