Accueil Économie Emploi

Le taux d’emplois vacants en Belgique parmi les plus élevés de l’Union européenne

À l’inverse, le taux le plus faible est constaté en Grèce (0,6 %).

Temps de lecture: 1 min

Le taux d’emplois vacants s’est établi à 2,3 % dans la zone euro au premier trimestre 2019, stable par rapport au trimestre précédent mais en hausse par rapport au taux de 2,1 % du premier trimestre 2018, a annoncé lundi Eurostat.

Après la République tchèque (6,4 %), c’est en Belgique que ce taux était le plus élevé au cours des trois premiers mois de 2019, avec un taux de 3,6 %. L’Allemagne se situe à 3,3 %. Dans notre pays, le taux d’emplois vacants atteignait 3,4 % fin 2018 et 3,5 % il y a un an. Par activités économiques, ce taux au premier trimestre 2019 était de 3,1 % pour l’industrie et la construction en Belgique et de 4,8 % dans les services.

À l’inverse, les taux les plus faibles sont constatés en Grèce (0,6 %), en Espagne (0,9 %) ainsi qu’en Bulgarie, en Irlande, et au Portugal (1,0 % chacun), selon l’office européen de statistiques.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Coets Jean-jacques, lundi 17 juin 2019, 15:50

    Cela veut-il dire que, après la crise financière de 2008, dans ces pays les gens acceptent plus facilement des boulots qui ne correspondent pas à leurs qualifications car il y serait impossible d'y vivre sans un vrai salaire. A contrario, dans d'autres pays comme la Belgique ou l'Allemagne, il serait encore facile de vivre sans salaire...chômage, noir, allocations diverses...!? Il y a bien beaucoup d'autres facteurs et ceci n'est qu'une hypothèse. Mais elle pourrait bien donner pas mal de grains à moudre à une certaine Droite libérale...!

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière