Cinq idées reçues sur les voitures électriques

Cinq idées reçues sur les voitures électriques

Les mythes autour de la voiture électrique sont encore nombreux. On ne peut pas partir en vacances, elles coûtent le prix d’un appartement, il faut une journée pour charger les batteries… La perception des près de 2.500 personnes ayant répondu à l’étude « Les voitures électriques et vous, le courant passe ? » suit cette tendance.

Les voitures électriques coûtent cher à l’achat

94% des personnes interrogées sont d’accord avec cette affirmation. Imaginons cela autrement et demandons autre chose : « Les voitures coûtent cher à l’achat ». Comment répondez-vous à cela ? Comment mettre toutes les voitures dans le même panier ? Peut-on estimer le prix d’une supercar avec celui d’une petite citadine ? C’est pareil pour les voitures électriques. Si une BMW i8 peut dépasser les 150.000 euros, un Crossover 100% électrique comme la Kia e-Niro coûte 37.690 euros.

Les infrastructures de bornes de recharge ne sont pas assez développées en Belgique

91% des répondants à l’enquête sont d’accord. Si la Belgique peut être considérée comme à la traîne par rapport aux champions européens comme la Norvège, tout n’est pas noir non plus. Notre pays a dépassé le cap symbolique des 10.000 bornes de recharge et de nombreuses initiatives, privées comme publiques, existent pour développer le réseau. La Région de Bruxelles et la Wallonie investissent et en installent, tout comme les gestionnaires de parking, les supermarchés ou encore les hôtels.

 

 

Le choix de voitures électriques est limité

Selon 87% des personnes, le choix de voitures électriques est limité. D’après eux, le nombre de modèles disponibles n’est pas assez conséquent. Ne serait-ce pas un manque d’information ? De manière générale, 42% d’entre eux ne s’estiment pas suffisamment informés sur les voitures électriques. La quasi-totalité des constructeurs, européens, américains et asiatiques, en proposent pourtant aujourd’hui. Citadine, familiale, SUV et même hypercar, il existe des modèles électriques et hybrides dans toutes les catégories.

Les voitures électriques ne permettent pas de faire de longs trajets

76% estiment que les voitures électriques empêchent de faire de la route. La voiture électrique est souvent associée aux centres des grandes villes. On fait des petites courses, on va rendre visite aux beaux-parents en périphérie… et c’est tout. Car faire la navette, aller à la mer ou « pire », partir en vacances, cela semble inconcevable. Les autonomies des voitures électriques dépassent pourtant les 400km, une KIA e-Niro faisant même 455 km. De quoi rouler d’une traite jusque Francfort ou dépasser Paris avant de faire une première pause sur la route.

Les batteries d’une voiture électriques mettent trop de temps à se recharger

71% des sondés pensent qu’il faut trop de temps pour charger les batteries. La question à se poser est « comment rechargez-vous les batteries » ? Si sur une simple prise domestique (où vous chargez votre téléphone), il faut 8 à 10h, c’est encore autre chose sur les autres supports de recharge. Une Wallbox mettra 4 à 6h mais une recharge rapide en station-service permet de recharger jusqu’à 80% une batterie en 30 min seulement. Et les nouvelles génération « high power » le font aujourd’hui en 20 minutes. Le temps de faire une pause et de prendre un café et c’est chargé.

Besoin de plus d’infos sur les véhicules électriques ? Rendez-vous directement sur la page d’informations de Kia qui répondra à toutes vos questions sur le sujet.