Accueil Belgique Politique

Trop de candidats réfugiés, qui mettent à mal notre mode de vie

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Interrogés par Ipsos, une grosse majorité de citoyens, 66 % à l’échelle du pays, jugent que la Belgique accepte « trop » de demandeurs d’asile, 30 % estiment qu’elle en accueille « suffisamment », 4 % ouvriraient les portes davantage.

Il n’y a pas photo, comme on dit. Sinon celle d’une opinion publique méfiante, craintive, hostile en partie (dans toutes les Régions, avec une légère inflexion à Bruxelles), et cette partie grandit : en octobre 2015, les opinions défavorables étaient inférieures, avec 55 % choisissant le « trop », 39 % le « suffisamment », 6 % le « trop peu ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs