Meurtre d’Alexia Daval: «J’ai imploré pour que Jonathaan nous dise la vérité», dit la mère de la victime

Le soulagement des parents d’Alexia Daval, après les aveux de Jonathaan
Le soulagement des parents d’Alexia Daval, après les aveux de Jonathaan - AFP

Jonathann Daval a livré lundi des aveux complets lors d’une reconstitution judiciaire de sept heures sous tension en Haute-Saône, reconnaissant avoir procédé lui-même « à la crémation partielle du corps » de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups mortels d’une extrême violence.

Jonathann Daval admet avoir brûlé le corps de sa femme

Ses aveux ont levé les dernières zones d’ombre qui planaient sur ce dossier et définitivement écarté la thèse d’une complicité, avancée un temps par certains membres de la partie civile.

Une nouvelle fois dans cette affaire, l’intervention de la mère et du père d’Alexia, Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, présents (fait exceptionnel) lors de la reconstitution, aura été décisive, conduisant l’informaticien de 35 ans à reconnaître les faits.

« Sept heures très éprouvantes »

« Les sept heures ont été très éprouvantes, j’avais peur de rentrer dans la maison, de revoir les affaires d’Alexia, de revoir l’intérieur… Mais nous, on voulait la vérité », a expliqué la mère d’Alexia Daval, Isabelle Fouillot, au micro de RTL.

« Il a été coopérant dans la maison, mais dans le bois, au moment de la crémation, il ne voulait pas la reconnaître. C’est là que j’ai essayé d’intervenir (…). Je l’ai imploré, je lui ai rabâché, je l’ai pilonné pour qu’il nous dise la vérité », poursuit-elle.

Si « tout n’a pas été dit », pour la mère de la victime, le principal, « c’est qu’il a reconnu les plus grosses choses » et que sa fille puisse enfin « reposer en paix. »

Sur le même sujet
Système judicaire
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. La saison 2 de Big Little Lies, sortie récemment, est notamment disponible sur l’IPTV.

    L’IPTV, le succès alarmant de la télévision pirate

  2. Un programme conjoint de l’ONU et de l’Organisation mondiale des douanes vient d’atteindre les 300 tonnes de cocaïne saisies depuis son lancement, il y a 15 ans.

    Un expert belge de l’ONU témoigne: «Moins de 2% des containers sont contrôlés contre la drogue»

  3. Philippe Clement, qui a accepté de relever le défi brugeois, préface la saison à venir.

Chroniques
  • A-t-on «bruxellé» sur la Lune?

    Du Brussels Vloms sur la Lune ?

    Nul n’ignore que les prétendus premiers pas de l’homme sur la Lune le 21 juillet 1969 relèvent de la fake news – pardon, de l’infox. Et que le premier à fouler le sol lunaire n’est pas l’Américain Neil Armstrong, mais notre compatriote Tintin, reporter de son état, dont les aventures lunaires ont été contées par Hergé dans les albums Objectif Lune (1953) et On a marché sur la Lune (1954). La vérité ayant repris ses droits, posons-nous une question essentielle : aurait-on parlé bruxellois sur la Lune ?

    Les fidèles de cette chronique connaissent déjà la réponse : le billet de la semaine dernière a...

    Lire la suite

  • Pour le Roi, le peuple est souverain

    Il ne faut évidemment pas surestimer la portée d’un discours royal. L’exercice reste convenu, le style compassé et le message très encadré. Mais à l’occasion de la Fête nationale, tous les observateurs ont noté entre les lignes que le roi Philippe a adressé un message direct aux responsables politiques du pays qui doivent « faire la synthèse (des résultats électoraux) et s’accorder sur des solutions. » Le souverain insiste : « Les défis sont...

    Lire la suite