Polémique au Mondial féminin: la France s’impose sur un penalty... tiré deux fois (vidéos)

Polémique au Mondial féminin: la France s’impose sur un penalty... tiré deux fois (vidéos)
Reuters

A dix minutes de la fin de la rencontre France-Nigéria, les Bleues ont l’occasion d’ouvrir le score sur penalty et de prendre une option sur l’issue de la rencontre. Wendie Renard ratait sa tentative mais Melissa Borjas, l’arbitre de la rencontre, donnait une nouvelle chance à la France en donnant un second penalty.

En effet, selon l’arbitre, la gardienne nigériane n’avait pas un pied sur la ligne de but et s’était avancée avant le coup de sifflet. Bilan : une carte jaune et un deuxième penalty, cette fois-ci converti par Wendie Renard et qui délivrait la France.

Une décision qui crée la polémique et l’incompréhension sur les réseaux sociaux.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le carnaval d’Alost suscite à nouveau la polémique.

    Carnaval d’Alost: le gouvernement israélien entre dans la polémique

  2. «
Le racisme est un poison, la haine est un poison. Et ce poison existe dans notre société
», a déploré la chancelière Angela Merkel, jeudi matin à Berlin.

    Double fusillade en Allemagne: un terrorisme qui vise la guerre civile

  3. Air connu
: «
La norme sociale est défaillante en Belgique. Les conducteurs ont trop tendance à se vanter de rouler vite. L’image de la vitesse au volant est trop positive
».

    Le Belge est toujours addict à la vitesse

La chronique
  • Parce que le racisme tue…

    A ceux qui se demanderaient pourquoi développer des plans de lutte contre le racisme, pourquoi réguler les propos haineux, pourquoi s’indigner, condamner et aussi poursuivre ceux qui stigmatisent l’autre, le traitent comme un inférieur, à ceux qui s’étonnent qu’on ne trouve pas drôles les saluts nazis ou les caricatures antisémites fussent-ils servis en plat de résistance dans un restaurant ou sur un char dans un cortège, l’Allemagne apporte, hélas à nouveau,...

    Lire la suite